Pierre-Alain Chambaz

Et il paraît de plus en plus probable que cette détente du système nerveux est due à l’intoxi­cation de ses éléments par les produits non éliminés de leur activité normale à l’état de veille. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois  » En buvant l’eau du puits, n’oubliez pas ceux qui l’ont creusé ». Si je dis : « l’objet A n’existe pas », j’entends par là, d’abord, qu’on pourrait croire que l’objet A existe : comment d’ailleurs penser l’objet A sans le penser existant, et quelle différence peut-il y avoir, encore une fois, entre l’idée de l’objet A existant et l’idée pure et simple de l’objet A ? Telle est la première démarche de notre pensée : elle dissocie chaque changement en deux éléments, l’un stable, définissable pour chaque cas particulier, à savoir la Forme, l’autre indéfinissable et toujours le même, qui serait le changement en général. Mais celle-ci n’est pas un retour à la situation antérieure, il s’agit d’une phase d’adaptation, après laquelle le processus de mondialisation pourra reprendre mais de manière peut être mieux maîtrisée. Du réalisme ensuite, car les quartiers considérés comme difficiles ne pourront se développer uniquement grâce à une éventuelle arrivée de classes moyennes. En réalité, ils ne s’accompagnent que parce qu’ils se complètent, et ils ne se complètent que parce qu’ils sont différents, ce qu’il y a d’instinctif dans l’instinct étant de sens opposé à ce qu’il y a d’intelligent dans l’intelligence. Chacun obéissait aux pentes de son esprit ; mais tous, ou du moins les plus distingués, se déclaraient rebelles à la philosophie de Cousin, de Jouffroy, de Maine de Biran, trouvant l’une trop théâtrale, l’autre trop modeste, la dernière trop abstraite et trop subtile. Il reste toujours pour chacun le besoin qui détermine l’effort, et la satisfaction qui le récompense. De nouveaux canaux d’interaction avec les clients s’ouvrent aujourd’hui. Amour qui est alors en chacun d’eux une émotion toute neuve, capable de transposer la vie humaine dans un autre ton. Tous nos maux physiques ou à peu près ont donc leur origine dans le toucher général ou dans la sensibilité interne : lors même qu’il nous arriverait de ces deux directions plus de peines que de jouissances, on peut se demander si ces peines suffiraient encore à contre-balancer les plaisirs, de toute sorte fournis par les autres sens. Que cette révolution ait eu ses instants de réelle grandeur ; que l’indignation vraie ait vibré sourdement dans le cœur du peuple et ait essayé souvent de s’exprimer ; qu’elle ait tenté, vainement, de se faire jour à travers les barrières tendues de tricolore derrière lesquelles la séquestrait la trahison ; qu’elle ne se soit pas éteinte, même, lorsque la bouche qui l’interprétait fut close par la mort ; que la haine de l’iniquité sociale et le désir d’un état de bonheur rationnel aient survécu, impotents, au triomphe des charlatans de la liberté ; c’est possible. L’Oxford English Dictionary définit une bulle comme « quelque chose de fragile, sans substance, vide ou sans valeur. Elle cherche seulement, par delà le temps spatialisé où nous croyons aperce­voir des réarrangements continuels entre les parties, la durée concrète où s’opère sans cesse une refonte radicale du tout. Nous allons étudier les causes qui, d’après moi, ont depuis longtemps préparé ce changement complet dans les destinées d’un grand pays. Dans les deux cas, le pouvoir pourrait sortir affaibli de ces votes, ce qui ne rassurera guère les marchés. Ce qui était impossible à réaliser – de fait, ils ont fait machine arrière. Mais l’influence de la philosophie ancienne y fut aussi pour quelque chose. Ces nombreux adversaires du régime théologique qui, il y a un demi-siècle, garantirent, avec tant d’héroïsme, notre indépendance nationale contre la coalition rétrograde, ne montrèrent pas, sans doute, une moins pleine et moins constante abnégation que les bandes superstitieuses, qui, au sein de la France, secondèrent l’agression extérieure. Une garantie de protection des consommateurs, qui pourront désormais commander des médicaments en ligne les yeux fermés, en étant certains que le site sur lequel ils se trouvent dispose bien des licences requises et opère conformément au programme et aux normes réglementaires en vigueur. C’est une seule et même substance, comme vous en faites la démonstration.

Share This: