Une politique fiscale brouillonne et illisible

Oui, à la bonne heure ! Parce qu’au moment où la crise économique nous pousse à reconsidérer nos modèles de croissance, au moment où la mort frappe le monde du travail, ce document vient éclairer d’un jour nouveau les changements organisationnels incessants menés ces dernières années.Pour les enseignants les visas ou les conditions de recrutement le sont aussi.Une fois qu’il a pénétré dans l’esprit, il produit comme sentiment correspondant la satisfaction de toute réalité : au point de vue moral, justification de toute chose ; au point de vue politique, respect de toute puissance, résignation passive, étouffement volontaire de tout sentiment du droit et en conséquence du devoir.Les premiers cherchent logiquement à imposer le smartphone en lieu et place de l’ordinateur de bord ; les seconds « tiennent » les réseaux.Et l’on ne manque pas de traiter d’impie la science qui n’affiche pas une telle prétention, l’accusant de méconnaître ou de nier la prévoyance ou la puissance de l’auteur des choses.Notre collègue et ami Victor Sossou, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Lorsque l’Irlande a rejeté par référendum le Traité constitutionnel, je n’étais pas très fière, comme démocrate et comme européenne, que la seule solution proposée soit alors… de voter une seconde fois !Laissant de côté les difficultés d’ordre psychologique, nous nous bornerons à appeler l’attention sur un autre point, qui est pour nous l’essentiel.Les vrais primitifs étaient sans doute plus sensés, s’ils s’en tenaient à la tendance et à ses effets immédiats.Par ailleurs, les prestations des PME, à performances égales, sont moins onéreuses que celles des grandes entreprises, ne serait-ce qu’en raison de leurs coûts de structure plus faibles.Un changement de culture de la mobilité des jeunes et de leurs futurs recruteurs est possible grâce aux dispositifs existants.

Share This: