Dix propositions pour « booster » la France

Il doit pouvoir ainsi nous confier la mise en œuvre des politiques publiques sportives (haut niveau, sport santé, sport scolaire, lutte contre les inégalités, etc.En privilégiant la recommandation avec incitation fiscale comme solution de mutualisation.Aujourd’hui, votre discours a perdu le ton enjoué du siècle dernier et s’est teinté d’intonations culpabilisantes, moralisatrices, prescriptrices.Un contrôle strict de la population demeure pour les mégapoles. Selon Christian Navlet la « meilleure application » permettant d’y accéder est la « pleine conscience ».Elles réalisent un chiffre d’affaires annuel d’1 milliard d’euros et ont généré près de 9 000 emplois.Aujourd’hui, les avis d’internautes revêtent un intérêt stratégique pour toute entreprise.La formation purement médicale d’un côté, administrativo-juridique de l’autre doit être complétée des formations à la conduite du changement et au management opérationnel.Le diktat de l’instant Papillonnante et télécommandée, une diplomatie de postures et de « coups » (de gueule, de bluff et de menton), sous projecteurs et sans projection, sied autant à l’ère du zapping qu’à un autodidacte ayant plus de nerf que d’étoffe.Restons sur le terrain américain où l’affrontement entre progressistes et orthodoxes prend des allures de pugilat.La réponse ?Heureusement, les électeurs se détournent de plus en plus du gouvernement de Fernández.

Share This: