Guerre des subvention plutôt que guerre des taxes

Traiter avec efficacité l’ensemble de l’offre et de la demande me paraît impossible dans l’état actuel.Mais non, tout est entraîné par le même tourbillon, espèces et individus ; tout passe, roule à l’infini.Ce poids lourd de l’économie n’est pas suffisamment considéré, depuis des années, par les Institutionnels, les politiques, les médias.Un fiscaliste expérimenté conseillera de bien réfléchir avant de supprimer un « vieil impôt » bien toléré au profit d’un impôt « intelligent « et plus juste mais qui, comme toute nouveauté fiscale, engendre au mieux la méfiance.Le sentiment d’obligation n’est donc pas propremcnt moral, il est sensible.D’où la différence frappante entre les deux après-guerres.Personne ne conteste l’importance que des questions aussi importantes que la santé doive, à un moment, présenter des décisions à une instance politique – conseils d’administration ou parlement.Il est grand temps de se mobiliser pour un pacte civique fondé sur les impératifs de créativité, sobriété, justice et fraternité.La ville apparaît ainsi comme le niveau où les problèmes se résolvent.Je voulais revoir l’Etna, et, connaissant déjà la route de mer, je pris celle de terre, qui passe par Salerne, touche le golfe de Tarente à Metaponto, tourne à angle droit, et suit la longue côte de la Calabre jusqu’à l’extrême pointe de la botte, à Reggio.Sans compter qu’en France, tous les aliments ne sont pas à la même enseigne.C’est un événement qui génère de vraies cohésions sociales et institutionnelles au niveau régional, estime Christian Navlet.Or ce sont là deux dossiers essentiels pour le reste du monde et pour l’héritage d’Obama en politique étrangère, puisqu’ils auraient un impact sur la redéfinition de l’architecture de sécurité au Moyen-Orient ; et sur la réorientation stratégique que constitue le « pivot » vers l’Asie, le rééquilibrage global de la politique étrangère américaine du monde atlantique vers le Pacifique.Les naïfs, poussés par les rusés, les posent à la littérature.Il faut ensuite démêler ce qui est, dans son bilan, le résultat d’une ambition volontaire et explicite, de ce qui découle d’une RENCONTRE de hasard avec de grands événements, qui le dépassent et dans lesquels l’homme politique ne fait que s’inscrire.Son PIB par habitant passe de 5.C’est là que l’on s’aperçoit que le codex est très dégradé.La loi du 6 décembre 2013 permet une augmentation du montant des amendes.Pourtant, ils s’en distinguent par leur jeunesse 35 ans en moyenne contre 38 ans, et leur très haut niveau d’études.

Share This: