La Russie et le besoin d’Europe

Pour avoir confondu trop longtemps les fins et les moyens d’y parvenir, le credo européen est en passe de devenir une langue morte.Après avoir examiné les arguments invoqués par les différentes parties, la Cour estime que le Protect America Act prévoit, au regard de la nécessité de protéger la sécurité nationale, suffisamment de garde-fous pour limiter le risque d’atteinte injustifiée aux intérêts des individus.L’Europe refuse de voir les recettes qui fonctionnent aux Etats-Unis, Grande-Bretagne, Japon.La création de l’Institut de l’économie circulaire est emblématique de la pénurie qui s’annonce.A trop souvent laisser le haut de gamme aux autres nous avons subi de plein fouet la compétitivité des productions milieu et bas de gamme.Or, si la Chine tousse, les autres pays émergents seront grippés, notamment les pays exportateurs de matières premières (Brésil et Russie, notamment).Le principe du refus de l’Union des transferts est répété par le traité de coalition; les euro-obligations jetées aux oubliettes, le « fonds d’amortissement » de la dette européenne laissé aux orties.C’est la situation symétrique de l’IR des personnes physiques : dans un processus déclaratif avec décalage dans le temps, une hausse fait très mal (IR), tandis qu’une baisse ou un crédit (CICE) sont dépréciés.Il faut souligner qu’une grande partie de ses pays sont exportateurs de pétrole et de gaz et ont vu par conséquent la demande globale sur leurs exportations diminuer sensiblement ce qui a entraîné une baisse de leur croissance.Aujourd’hui déjà, plus des 3/4 des Français pensent que parmi les avis de consommateurs certains sont faux.Mais le temps sera court, il faudra être percutant , motivé, positif et dynamique indique femme biélorusse.Il n’en a pas.Le deuxième résultat de TiVA est de révéler l’importance des importations de biens intermédiaires pour la compétitivité des exportations.

Share This: