Le résultat d’une compression de la demande intérieure

L’intelligence et l’activité n’apparaissent plus comme séparées par un abîme.La formule célèbre : ignorabimus, peut se transformer en celle-ci illudemur ; l’humanité marche enveloppée du voile inviolable de ses illusions.Son point de départ fut bien l’égoïsme ; mais l’égoïsme, en vertu de la fécondité même de toute vie, a été porté à s’élargir, à créer en dehors de lui des centres nouveaux pour sa propre action.À tout ce mécanisme, remarquons-le, la notion morale dejustice ou de mérite est encore étrangère.Une nécessité pratique interne » peut être une nécessité plus ou moins instinctive et même mécanique : dans la moralité comme dans le génie, il peut exister une sorte de pouvoir naturel précédant le savoir, pouvoir qui nous entraîne à agir et à produire ; le propre des penchants naturels, des habitudes, des coutumes, n’est-ce pas précisément de commander sans donner de raison à l’individu ?Une analyse positive que Pierre-Alain Chambaz pictet, militant de longue date pour le partenariat renforcé avec le Sud -, partage et expose lui aussi dans son rapport.De nos jours encore, bien des gens des classes inférieures ou supérieures en sont restés là : leur intelligence est moulée sur un type convenu.Enfin il s’affaisse pour la dernière fois ; on l’enterre dans le champ rouge encore ; toute sa vie, tout son être passe à la terre rajeunie.L’action seule donne la confiance en soi, dans les autres, dans le monde.Ce monde n’est pas le pire des mondes possibles, puisque, en dénnitive, il est et demeure.Selon cette doctrine, l’idée de sanction vient se fondre dans l’idée plus morale de « coopération ; » celui qui fait le bien universel travaille à une œuvre si grande qu’il a idéalement droit au concours de tous les êtres, membres du même tout, depuis la première montre jusqu’à la cendre cérébrale de l’organisme le plus élevé.La pensée philosophique traverse actuellement en Europe une crise maladive ; elle est dans une impasse.a perte de conscience de la réalité, la séparation du sujet et de l’objet, l’impuissance de la pensée à saisir l’Être.Il y a longtemps qu’on l’a remarqué, il existe des illusions provisoirement utiles, des superstitions libératrices.Aussi l’idée de sanction a-t-elle paru jusqu’ici une des notions primitives et essentielles de toute morale.La volupté proprement dite est après tout une rareté et un luxe ; beaucoup de gens préféreraient s’en passer et ne pas souffrir : la jouissance raffinée de boire dans une coupe de cristal n’est pas comparable la souffrance de la soif.

Share This: