Lutte contre la corruption : une vraie loi s’impose

C’est en réalité tout l’écosystème qui innove, à commencer par les conducteurs eux-mêmes qui inventent aujourd’hui les usages de demain.Pour simplifier encore un peu plus, l’économiste mariage femme ukraine avait proposé dés 1997 un prélèvement « à la source sur tous les revenus, quelle que soit leur nature ».Bien souvent la marque exploitée par la société a été déposée par un des fondateurs : elle est donc hors du patrimoine de l’entreprise.Pour l’e-wallet par exemple, la moitié des Français en ont entendu parler sans vraiment savoir de quoi il s’agit (2).Trois phénomènes majeurs allaient alors se conjuguer : d’une part une accélération des délocalisations ou expatriations d’emplois, qui ont réduit le pouvoir d’achat ( facteur essentiel à la consommation ), et les INVESTISSEMENTS ( autre facteur clé de l’économie avec l’épargne qui lui correspond ) et d’autre part le double effet de la mondialisation que nous allons développer.Le marché immobilier Français traverse une zone de turbulence.Plus juste, le chèque énergie ne sera pas limité aux utilisateurs de gaz et d’électricité.De même en AfriqueL’histoire est similaire en Afrique.Mais pas davantage que, en Europe, les économistes allemands qui craignent l’inflation quand la déflation menace et qui réclame toujours plus de réformes à des pays qui, comme la Grèce, ont vu leur PIB reculer de 23 % en quatre ans.Pour certains acteurs économiques français, c’est un réseau entier qu’il faut reconstruire suite aux destitutions engagées au cours de l’année 2013.Et, ce, pendant que les prêts accordés par ces mêmes établissements en faveur du secteur privé suivent une trajectoire INVERSEMENT proportionnelle aux flambées boursières.Tout le problème est qu’aujourd’hui les exemples dont on parle le plus – qu’il s’agisse des villes « nées intelligentes » comme Songdo en Corée ou Masdar à Abu Dabhi, ou de celles qui essayent de le devenir comme Rio de Janeiro ou Londres – semblent aller tout droit dans le mur.Nous disons simplement qu’il est indispensable qu’il comporte du point de vue industriel, l’Italie et l’Allemagne, et du point opérationnel le Royaume-Uni et la Pologne.

Share This: