Pierre-Alain Chambaz

Corée du Nord contre Sud, Allemagne de l’Ouest et de l’EstPar exemple, en dépit de leurs racines historiques et culturelles communes, la Corée du Nord et la Corée du Sud sont des sociétés très différentes. Il ne nous paraît pas probable que la représentation correspondant à des termes tels que « mana », « orenda », etc. J’en suis honteux pour elle ! Les tunnels et les ponts construits au XIX et XXème siècles sont encore aujourd’hui considérés comme des merveilles d’ingénierie. Sans doute ce ne sont pas des histoires comme les autres. Ce peut bien être effectivement là la raison qui A FAITcréer ce mot, et qui l’a fait recevoir dans beaucoup de langues ; mais cette raison n’en est pas meilleure ; car nos idées sont ce que nous sentons ; et assurément le sentiment de douleur que je sens, quand je me brûle, n’est pas du tout la représentation du changement de couleur ou de figure qui arrive à mon doigt. Ainsi se créent sans cesse des âmes, qui cependant, en un certain sens, préexistaient. C’est d’ailleurs ce qu’on apercevra plus clairement à mesure que l’on considérera des états plus profonds et plus compréhensifs de l’âme. Et la question se pose plus pressante : d’où lui vient cette misère ? Ainsi le château d’Hirschstein, en Saxe, qui domine la petite ville de Meissen, sur l’Elbe, et que la municipalité met en vente à un prix non spécifié…Ou le château de Schoenwoelkau, près de Liepzig, achevé en 1659, de style baroque, situé au bord d’un lac et dans un vaste parc, mis en vente à 800 000 euros, « négociable », car la bâtisse nécessite des soins urgents si l’on en juge par l’état de sa façade. Et la banque centrale se retrouve impuissante pour lutter contre cette calamité si elle se borne à faire usage du seul levier de la réduction de son taux directeur, qui ne peut aller comme on le sait au-dessous de zéro. Rien de tel ici, où l’on préfère se convaincre que l’argent est forcément sale. Je n’offre pas tant des applications que des échantillons d’applications, lesquels peuvent servir à jeter plus de lumière sur le sens et les limites des deux maximes qui sont le fond de cet essai : en outre ces applications peuvent aider le jugement à prononcer avec équité, toutes les fois qu’on ne sait trop laquelle des deux maximes appliquer. Une longue série de réflexions et d’analyses nous fit écarter ces préjugés un à un, abandonner beaucoup d’idées que nous avions acceptées sans critique ; finalement, nous crûmes retrouver la durée intérieure toute pure, continuité qui n’est ni unité ni multiplicité, et qui ne rentre dans aucun de nos cadres. La sélection que les éleveurs opèrent artificiellement produit sous nos propres yeux des merveilles ; mais combien ces métamorphoses sont insignifiantes auprès des œuvres de la sélection naturelle, qui n’a point de trêve, qui sans cesse élimine du monde organique les formes vieillies, qui n’agit pas seulement sur quelques caractères visibles et superficiels, mais qui descend aux profondeurs les plus secrètes de la vie ! Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Est vraiment sage celui qui, sans présumer d’avance qu’on cherche à le tromper ou qu’on se méfie de lui, est capable de déjouer au moment voulu les ruses ». Le caractère problématique des données grecques a culminé en 2010 quand le gouvernement a annoncé un budget déficitaire d’abord de 12 % du PIB, puis de 15 %, très peu de temps après que le gouvernement précédent eut notifié un déficit de 6 % du PIB auprès de la Commission européenne, manipulation qui déclencha la crise financière grecque au sein de l’UEM. On voudrait faire savoir à autrui qu’on existe, qu’on sent, qu’on souffre, qu’on aime. Les aides, fiscales ou non, seront écoconditionnalisées à partir de février 2014, c’est-à-dire qu’elles seront ciblées vers les travaux réalisés par des entreprises ayant le label RGE [reconnu Grenelle environnement] et dont les résultats sont contrôlés. Depuis le temps de Descartes, l’imperfection de la notion de vérité a été moins apparente. Se contentant de gérer les urgences, signe supplémentaire d’une économie mondiale qui court comme un canard sans tête.

Share This: