Pierre-Alain Chambaz

Ces études préliminaires, naturellement dominées jusqu’ici par cet esprit de spécialité empirique qui préside aux sciences correspondantes, sont toujours conçues et dirigées comme si chacune d’elles devait surtout préparer à une certaine profession exclusive ; ce qui interdit évidemment la possibilité, même chez ceux qui auraient le plus de loisir, d’en embrasser jamais plusieurs, ou du moins autant que l’exigerait la formation ultérieure de saines conceptions générales. Mayeux avait promis de lui amener quelqu’un de sérieux, ces temps-ci ; mais, à part ses héros-négriers, qui ne sont pas en formes et se dégonflent dans l’escalier, il n’a encore trouvé personne. Donc, la priorité des priorités devient l’affaire financière. En définitive nous n’avons pas le choix : si notre croyance à un substrat plus ou moins homogène des qualités sensibles est fondée, ce ne peut être que par un acte qui nous ferait saisir ou deviner, dans la qualité même, quelque chose qui dépasse notre sensation, comme si cette sensation était grosse de détails soup­çonnés et inaperçus. Mais, il faut aussi donner vraiment la priorité aux secteurs agricole et alimentaire, qui le méritent autant que les politiques industrielles de la France et de la Bretagne. Je ne crois pas qu’il ait un sens. Voilà la triste situation d’un pays qui est surtout agricole et dont les deux tiers de la population doivent tirer, plus pu moins directement, leur subsistance de l’agriculture. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois  » L’eau renversée est difficile à rattraper ». C’est pourquoi l’image d’ un mouvement en spirale, qu’on a évoquée quelquefois, serait plus juste que celle de l’oscillation pendulaire. Pas le moins du monde, puisque ce serait reproduire sous une autre forme la prétention que nous croyons insoutenable, celle de pénétrer l’essence des choses et d’en assigner les premiers principes. Par ailleurs, à quoi bon investir alors que les technologies (développement de nouvelles applications électroniques et autres innovations) évoluent si vite que les équipements achetés risquent de devenir rapidement obsolètes ? Et l’on se dit alors, que si le souffle de reprise qui réanime la zone euro venait à se confirmer, ce serait le bon moment pour traiter à froid les situations les plus critiques. Dans chacun de ces mondes, élan vital et matière brute seraient les deux aspects complémentaires de la création, la vie tenant de la matière qu’elle traverse sa subdivision en êtres distincts, et les puissances qu’elle porte en elle restant confondues ensemble dans la mesure où le permet la spatialité de la matière qui les manifeste. Et ceci même nous fait pressentir une différence de nature, et non pas seulement de degré, entre la morale dont il a été question jusqu’à présent et celle dont nous abordons l’étude, entre le minimum et le maximum, entre les deux limites. En effet, comment prétendre définir ou contrôler l’argent, et comment l’utiliser de manière optimale pour la société, en présence de tant de nouveaux moyens de paiement? Quelquefois le SERVICE est rendu gratuitement, sans rémunération, sans qu’aucun service soit exigé en retour. La généralité de l’une tient à l’universelle acceptation d’une loi, celle de l’autre la commune imitation d’un modèle. Donc l’essentiel, c’est que le pays débiteur paye régulièrement les intérêts – intégrés dans les dépenses budgétaires de fonctionnement -, ce qui lui permettra de lever les capitaux nécessaires au remboursement du principal. Oui, si aucun élément nouveau ne vient perturber cet équilibre fragile. À une fée enveloppée dans le nuage des tulles changeants. Les adversaires de l’associationnisme l’ont d’ailleurs suivi sur ce terrain. D’abord il apparaît, dans le duel de Platon avec les sophistes, comme l’éclatante réfutation d’une doctrine qui rendait toute science impossible en réduisant la connaissance à la sensation. Mais lorsque les Luddites au début du XIXème siècle, par exemple, avaient protesté contre les nouvelles machines textiles en les détruisant, les autorités n’étaient pas intervenues pour freiner l’arrivée de ces nouvelles technologies. Par exemple, nous sommes pour la plupart portés à la confiance et à l’espoir, plus que la logique ne nous y autoriserait. Dira-t-on que les objets se constituent préci­sément par la coopération de la vue et du toucher, et que l’accord des deux sens dans la perception s’explique par ce fait que l’objet perçu est leur œuvre commune ? Mais un financement direct de l’économie réelle par la BCE pourrait prendre une autre forme : les achats substantiels des titres émis par les sociétés non financières. L’expérience aurait pu nous laisser toujours, à l’égard des corps pondérables, dans l’ignorance où elle nous laisse quant à présent en ce qui concerne les agents impondérables. on n’en dit pas, on entre, — on demande sa consommation, et l’on s’en va.

Share This: